Comment faisaient nos parents?

Publié le par A la mère si

En discutant avec une amie ce week-end (oui oui c'est bien toi V !), on s'est fait une remarque : Nous nous posons énormément de questions sur nos rôles de mamans et sur la façon d'élever nos enfants. Nous nous documentons beaucoup, nous en discutons beaucoup, nous y réflechissons ...énormément !

Et j'ai l'impression que c'est la même chose pour beaucoup de parents de notre génération. La petite enfance et de manière plus générale, l'éducation est devenue une préoccupation majeure pour les médias également.Tout est fait pour que nous réflechissions constamment à nos actions et à leurs répercussions, pour que nous consommions toujours davantage de produits pour éveiller nos enfants.

 

Mais comment faisaient nos parents? C'est cette question que nous nous sommes posée ce week-end. Est-ce qu'il réfléchissaient autant à leurs manières de nous éduquer? Est-ce qu'ils se documentaient autant? Est-ce qu'ils en parlaient autant avec leurs amis, leur entourage?

 

Et bien je crois que la réponse est non. J'ai l'impression qu'ils faisaient avec leur bon sens. Ou alors s'ils cogitaient autant, ils en parlaient moins ! Ils consommaient moins ça c'est une évidence ! Les médias parlaient beaucoup moins de la maternité et de la petite enfance, c'est également une certitude. Je ne suis pas sûre qu'il y avait des oppositions : mères indignes contre mamunistes, des débats houleux sein ou biberon aussi médiatisés...

 

 

famille-70.jpg

 

 

Comment les choses ont pu évoluer à ce point en à peine 30 ans?

 

Et vous qu'en pensez-vous? Etes vous d'accord avec le fait que la génération de nos parents s'encombrait moins avec toutes les questions que nous nous posons actuellement?

 

Publié dans Un peu de moi....

Commenter cet article

maman se questionne 07/04/2012 11:47

je pense également que la famille se construisait autour des parents et non centrée sur l' "enfant" et que aussi loin que remontent mes souvenirs nous n'en sommes pas traumatisés, ni moins épanouis
et peut être aussi plus imaginatifs car moins consommateur.
De ce que nous entendons, nous avons l'impression que les enfants étaient moins terribles qu'aujourd'hui .
y avait il plus de non dit, moins de plaintes et d'échange sur ce sujet? surement!.
Ce serait un débat intéressant à ouvrir avec les générations précédentes.

A la mère si 09/04/2012 09:23



Plus imaginatifs car moins consommateurs....Certainement cette idée est carrément à creuser !


Et oui ce serait bien d'avoir l'avis des générations précédentes ...



cécile 07/04/2012 08:39

je me suis souvent posé cette question, et j'y reviens souvent quand mes prises de tête sur l'éducation des enfants viennent encombrer mes nuits. Oui je suis d'accord avec toi, ils marchaient
beaucoup au bon sens, nos parents.
Leurs références en terme d'éducation, c'était Laurence Pernoud? Je pense que c'était une époque où la famille se construisait autour des parents, là où aujourd'hui elle a tendance à se construire
autour des enfants. Le partage se faisait entre copines, soeurs, famille?
Pour autant, je pense que ce n'était pas forcément plus simple qu'aujourd'hui, voire plus compliqué, même si ils agissaient plus au feeling. J'imagine bien la solitude de certains parents en
difficulté avec leurs enfants.
à bientôt!

A la mère si 09/04/2012 09:20



Même toi tes prises de tête sur l'éducation des enfants encombrent tes nuits (non ça me rassure, j'avais l'impression à l'écran et sur ton blog que tout roulait toujours impeccablement avec tes 6
enfants, et j'me disais : y'a pas de justice !).


Et oui c'est vrai je n'y avais pas vraiment pensé à la solitude des parents en difficultés avec leurs enfants, j'imagine que c'était beaucoup plus compliqué d'en parler...


A bientôt !