Do It Yourself : Un bébé Plumeau

Publié le par A la mère si

Bon, voilà, je vois fleurir partout sur tout les blog, des billets DIY (Do it Yourself pour les non initiés). Souvent des trucs de ouf avec la grande classe, que même que je suis très jalouse car j'aurais aimé les faire myself.

 

Mais vous savez quoi, moi, j'ai passé des mois entiers sur mon DIY que je trouve plutôt réussi !

 

MON DIY de l'année : C'est un magnifique BEBE PLUMEAU.

 

décembre (143)

 

Alors, je vous explique :

 

Matériel nécessaire :

 

- Un père formant couvé et aimé depuis quelques années, des cellules en bonnes santé nourries à la galette bretonne deux fois par semaine.

 

- Une mère si désireuse de faire grandir en elle et d'accueillir un nouveau bébé.

 

- Une Plume de 2 ans (à l'époque) qui commence à gagner en autonomie, laissant enfin parfois les bras de ses parents libres, prêts à accueillir un deuxième enfant.

 

  La fabrication du plumeau par étapes :

 

1 - Jeter à la poubelle ses patchs contraceptifs

 

2 - Se dire le mois suivant : Wouah, déjà, (père formant tireur d'élite!).

 

3 - Se dire pendant 3 mois : "Ca se termine quand les nausées, c'est invivable?", hurler de joie d'attendre un enfant puis s'endormir d'épuisement la minute suivante. Etre euphorique, avoir le regard perdu, hagard, se sentir malade, dormir, être fatiguée, manger, avoir faim.

 

4 - Avaler des pots entiers de cornichons, les manger avec des tartines de nutella. Boire plusieurs litres de jus de citron par jour, être dégoûtée par le café, la coriandre, l'odeur de tabac.

 

5 - Ne pas vouloir savoir le sexe du bébé, et puis si, et puis non, et puis si, et puis, on ne sait pas...

 

6 - Se sentir en forme, aimer voir son ventre s'arrondir.

 

7 - Accepter l'indication médicale de se mettre au repos. Rester allongée, se reposer, parfois même se sentir inutile. Culpabiliser pour le père formant qui assume tout.

 

8 - Ouvrir un blog, se passionner pour cela, adorer avoir du temps pour cette grossesse, du temps pour Plume.

 

9 - Regarder ce ventre prêt à exploser, passer son temps à se demander comment sera ce bébé, comment sera la vie à quatre.

 

10 - Etre impatiente, avoir envie de le rencontrer, préparer son arrivée, en parler. Se sentir rassurée, ne pas avoir peur d'accoucher (et pourtant.....).

 

11 - Un jour enfin, sentir que c'est le moment, savoir que bientôt nous allons pouvoir le rencontrer. 

 

12 - Arriver à la maternité confiante, avec le sourire. Supporter la douleur, le doute, l'angoisse. Attendre, prendre sur soi, s'apercevoir à quel point le père formant est indispensable. Souffrir, souffler, se crisper, se détendre, attendre, essayer, perdre confiance, se résoudre.

 

13 - Supporter : La malchance, les erreurs, la terreur, l'effroi, les déceptions, les incompétences.

 

14 - Le rencontrer, pleurer, trembler, aimer, admirer, choyer, se présenter, s'apprivoiser.

 

15 - Donner 1200 tétées, autant de calins, de baisers. Savourer son odeur. Se sentir épuisée mais comblée. Le regarder et se dire : Ca ne pouvait être que lui !

 

 

15 étapes pour mon DIY le plus abouti de l'année !

 

octobre-461.jpg

Publié dans maternité plumeau

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Betty 19/12/2012 17:41

Moi je vote pour ce DIY, le meilleur de l'année incontestablement !!

A la mère si 19/12/2012 23:47



Oh que c'est choupi ! Merci Betty ! Le tien est plutôt parfait aussi !



Maman Taupe 19/12/2012 16:46

C'est le plus beau des DIY que tu as fait là. Bravo!

wondermômes 19/12/2012 07:11

Malin, tu m'as mis la larmichette à l'oeil, ça m'a rappelé de chouettes souvenirs !

Carole Nipette 18/12/2012 23:26

Pour moi c'est le DIY de ma vie :) Bien vu !

Maman Psychomot 18/12/2012 23:13

Whaaaa, quelle artiste !!! et en plus, une oeuvre unique et incomparable....qui n'est pas à vendre, quel que soit le prix ! C'est sentimental, vous comprenez !! Moi je dis Bravo et le DIY n°3,
c'est pour quand ?...parce que quand c'est si réussi, on ne peut pas s'arrêter là...