e-fluent mum : Pourquoi je blogue?

Publié le par A la mère si

Cette question nous a été posée plusieurs fois par des journalistes pendant le spot organisé par Paroles de mamans mercredi dernier.

 

A chaque fois, j'ai répondu que j'ai commencé à écrire dans des petits cahiers pour moi toute seule à la naissance de ma fille. Parce que l'expérience de la maternité m'avait complètement transportée et que j'avais besoin de poser des mots sur papier (un peu en cachette même). Cela me permettait de prendre du recul avec mes émotions. Et surtout, je prenais déjà beaucoup de plaisir à écrire. Je lisais quotidiennement quelques blogs de mamans, ces blogueuses étaient et sont toujours les petites stars de mon univers !

 

Puis, en début d'année, alors que j'étais enceinte de 3 mois et demi, j'ai été arrêtée et mise au repos strict. J'avais beaucoup plus de temps pour écrire, j'étais très inspirée par ma grossesse et j'ai eu envie d'en parler, de rencontrer, d'avoir un support motivant pour écrire chaque jour et partager. J'ai donc décidé d'ouvrir mon blog, fin février, j'y ai mis en ligne une partie de ce que j'écrivais dans mes petits cahiers depuis 3 ans.

 

Et depuis, je vis beaucoup de choses très agréables, de jolies rencontres et surtout l'envie d'écrire encore et encore quand le temps ne me manque pas.

 

Alors, quand j'ai su que j'étais invitée au spot des e-fluent mum, 200 blogueuses réunies là dans ce loft, wouah ! J'étais remontée comme une pendule à 13 coups (poke ma pote Sandrine) de pouvoir passer une journée avec les copines et de rencontrer les blogueuses que je lis assiduement depuis longtemps (et puis accessoirement faire ma relou 2 jours avant en leur envoyant des mails pour leur dire : mais je vais bientôt te voir, je n'y crois pas, j'ai troooop hâte, n'est ce pas Mimilady ???!). 

 

En revanche je suis une vraie novice en ce qui concerne les évènements liés à la blogosphère. J'avais bien compris qu'il y aurait une cinquantaine de marques, mais je ne voyais pas ma légitimité à démarcher, à prendre contact avec eux, je ne suis qu'une toute petite blogueuse à 200 visites par jour. Alors évidemment quand on m'a demandé la carte de visite de mon blog, j'ai levé les sourcils eut très honte et tendu un morceau de papier rapidement griffoné avec mon mail dessus.

J'ai déjà fait quelques tests produits, concours et une sponso, mais c'était les marques qui m'avaient contactée, j'ai à chaque fois été étonnée et flattée. Mais comme je suis très très naive, je ne pensais pas que la démarche se faisait à l'inverse.

Et pourtant nous étions invitées en partie pour ça : Rencontrer des partenaires, promouvoir nos blogs, se mettre en valeur. Mais ça, moi, je ne sais pas faire, qu'est ce tu veux j'bosse dans le social, on m'a apprit à m'enrichir du contact avec les autres mais pas à me vendre !

Et puis, je n'aime pas ça, ceux qui me connaissent vraiment savent que j'ai une forte tendance à toujours m'excuser d'être là, ne jamais trop me sentir à ma place, à faire de l'autodérision...

 

 

J'ai passé une belle journée (et longue pour moi partie à 5h15 de la maison et rentrée à minuit), parce que j'y ai fait de jolies rencontres avec des filles qui ressemblent à leurs blogs. C'était plutôt bien organisé, pas facile d'accueillir 200 gonzesses (et 5 hommes, pardon), c'est du boulot, bravo. Je regrette juste que les conférences n'ai pas été plus visibles.

 

Nous avons toutes été très gâtées et j'ai été très très gênée par le comportement de certaines blogueuses qui sont parties en se plaignant de ne pas avoir eu assez de cadeaux et en jalousant les autres. Parce que oui, je ne le pensais pas (mode candide inside) mais ce genre de comportement existe.

Il faut rappeller que nous sommes invitées pour la journée, il y a de la boisson, de la nourriture à volonté (même si nous n'avons pas toujours pris le temps de manger, n'est ce pas Amélie et Emma !), nous avons eu l'occasion de rencontrer des tas de personnes, d'assister à des conférences, nous repartons les bras chargés de cadeaux, alors que nous ne sommes "que" des blogueuses.

Mais il semblerait que cela soit un dû pour celles qui se plaignent...  Heureusement, ce n'est qu'une infime partie des personnes présentes...

 

J'ai assisté à la conférence d'e-zabel et Oum, sur le thème de l'histoire de la blogosphère parentale (avec les résultats d'une étude statistique sur le sujet), c'était parfait, précis, clair, et surtout ça m'a amené à réfléchir sur ce que je voulais faire de mon blog, le rapport avec les potentiels partenaires, le lectorat, etc...

 

Il m'a fallu quelques jours pour digérer tout ça :

 

Voilà, je l'ai déjà expliqué mon blog je l'ai ouvert parce que j'adore écrire, parce qu'être lue est très agréable, il faut bien l'avouer. Parce que cela me motive à écrire régulièrement. Pour laisser une trace de l'enfance de mes Plum's. Je trouve aussi qu'avoir un blog est un très bon exercice d'écriture.

Depuis quelques temps, j'ai eu envie d'écrire différemment, alors j'ai tout simplement ouvert un fichier Word et commencé un recueil de nouvelles sur le thème de la maternité. L'écriture est plus affinée, plus travaillée, plus sérieuse. C'est un de mes grands plaisirs et je compte bien le continuer, même s'il restera très certainement lu par une seule personne, c'est à dire : MOI.

Voilà, c'est dit, je me drogue à l'écriture. Jusque là une seule personne était au courant : le père formant, et ça va, il le vit plutôt bien.

Et vous savez quoi, je ne compte pas me sevrer tout de suite...

 

Pour ce qui est de mon blog, je vais être claire : Je veux qu'il reste un espace d'écriture libre. Il ne changera pas. J'ai un tout petit peu commencé les concours, sponsos et test produits.

Je pense continuer sur le même rythme, en fonction des propositions qui me sont faites.

 

Des concours : Parce que j'aime ça, j'y participe chez les autres et si ça permet de faire plaisir à mon lectorat tant mieux, même si c'est beaucoup de temps passé pour celle qui l'organise.


Des sponsos : Parce que clairement je l'indique dans le titre et ça permet au lecteur de passer sa route s'il n'est pas intéressé. Parce que soyons clair, ça m'arrangerait bien de pouvoir travailler à 70 ou 80% pour ne pas lever aux aurores mes Plum's certains matins et pour passer une soirée par semaine avec eux. Et puis si ça peux me donner du temps pour écrire d'autres billets qui me tiennent à coeur, je suis preneuse. Et qu'une à deux sponsos par mois, ça m'aiderait un peu. Je l'ai fait dernièrement avec Séraphine, j'ai trouvé que c'était un bon exercice d'écriture et ça a intéressé certaines lectrices.


Des test-produits : Parce que c'est toujours intéressant de découvrir certains produits, de les faire connaitre et si ça peux me faire plaisir et me faciliter la vie, tant mieux.

 

Alors, voilà, tout ça, ce ne sera pas fait à outrance. Parce que je vous l'ai dit mille fois, ce que j'aime, ce qui me plait c'est écrire, réfléchir, répondre aux commentaires, rire, m'émouvoir, prendre du recul sur mon quotidien, sur mes émotions, bref, c'est pour tout ça que je blogue.

 

  novembre-137.jpg

Publié dans Un peu de moi....

Commenter cet article

Carole Nipette 16/12/2012 13:56

C'est marrant je tombe sur ce billet aujourd'hui, je ne l'avais pas lu à l'époque et je retrouve beaucoup de choses que je dis dans mon billet pour mes 7 ans de blog, aujourd'hui mais j'ai différé
le billet à demain !
ps : cela fait quelques instants que je suis sur ton blog et j'ai une page de pub qui s'ouvre sans arrêt, déjà 10 fois...

Ma poussette à Paris 06/12/2012 23:41

Nous nous rejoignons beaucoup sur notre façon de bloguer. Par contre ne dis pas que tu es juste une blogueuse à 200 visites. Les stats ça compte pour le business, les sponsos... et encore il y a
beaucoup d'autres critères.
dans le monde des blogs, tu es une blogueuse tout simplement
A bientôt

A la mère si 10/12/2012 09:23



Merci Stéphanie, oui, en lisant ton billet, j'ai eu l'impression que nous nous rejoignons beaucoup sur notre façon de bloguer également.


A tout bientôt !



Clumsy 02/12/2012 22:46

je kiffe ton billet parce que c'est ma position à moi aussi :) j'ai pas eu de cadeaux rien, nada à part le sac de goodies et tu sais quoi il y a 1 an j'aurais râlé et pesté contre tout le monde et
puis là j'ai souri pris mon sac et je suis simplement partie...pas de jalousie pour ma part je n'ai pas crée mon blog pour AVOIR des cadeaux. Il est clair que la disproportion des cadeaux est
énorme et finalement si prévisible ...Certaines n'étaient là que pour ça d'autres pour les rencontres et moi j'ai KIFFE vous voir les filles ;) Pendant toute la journée que j'ai apprécié hein (je
crache pas dans la soupe hein !) je ne me suis pas sentie à l'aise c'est pour cela que finalement j'ai été à presque toutes les conférences très très intéressantes ^^ et la groupie en moi à du
faire des efforts surhumains pour ne pas sauter sur Oum et Ezabel et Marlène et toutes les autres...!!! ton billet est super :)

Leslie Sawicka 28/11/2012 21:50

Magnifique billet ! merci

Delph 27/11/2012 22:27

ah ben me v'là rassurée... c'est bien "alameresi" que je connais... écrire parce que ça te fait plaisir et que tu t'éclates et rien d'autres...
j'vais continuer à te lire alors !!!! biz à très très vite !

A la mère si 28/11/2012 21:55



Héhé, à vendredi 7, j'ai ta BD dédicacée !