La bronchio : Plumeau aura ta peau

Publié le par A la mère si

Il y a encore quelques jours, je croyais que la bronchiolite c'était juste chez les autres, suis-je naïve ??!.

 

Il y a encore quelques semaines je croyais que plumeau allait faire comme sa soeur et nous déclarer sa première maladie à 18 mois, suis-je siiii naïve !???

 

Alors voilà, le petit Plumeau il est encombré et il a une toux de cow-boy. Suite à une consultation chez notre généraliste (oui oui, j'ai des brèves de salle d'attente dans ma besace et des bonnes). Après qu'il nous ai dit : C'est un début de bronchiolite mais ne consultez un kiné que si ça persiste, parce que c'est pas la peine d'infliger ça tout de suite à votre bébé.

 

Comment ça? Lui infliger quoi? Qu'est ce qui va se passer? Je ne sais pas moi?

 

Nous avons bien dû nous y résoudre, le plumeau malgré nos soins ne guérissait pas vraiment.

 

novembre-222.jpg

 

Alors, nous sommes partis, le père formant et moi, avec notre Plumeau sous le bras, rencontrer fébrilement, un gentil monsieur kiné. Qui gaiement, tout en souriant, nous a retourné notre Plumeau dans tous les sens en nous disant que ça lui faisait du bien. Ah, d'accord, parce que non, comme ça, sur le coup on ne dirais pas...

 

Ecoutes, toi lecteur qui est vierge de toute séance de kiné respi, toi là, tu dois le savoir. Cette prescription est plus impressionnante qu'un véritable massage thaï exécuté par un sumo debout sur toi.

 

La séance de kiné respi c'est un peu l'histoire d'un gentil monsieur dans son cabinet qui fait semblant d'étrangler ton bébé. Ton bébé, auquel il répond "c'est bien !" quand il se met à toussa comme un tuberculeux. Ton bébé dont il va fourrer les doigts au fond de sa bouche pour récupérer ses glaires. Ton bébé avec lequel il confond son torse et le buzzer de "questions pour un champion". Non, vraiment, après une série de pressions intenses sur le mini torse de mon mini plumeau, j'ai eu envie de lui crier : "Bravooooo, 4 à la suite !", à ce gentil monsieur. Mais, je ne l'ai pas fait, parce qu'à ce moment là j'ai eu l'idée de le prendre contre moi, mon mini plumeau et de rebrousser chemin. Mais le père formant me connaissant bien, m'a dit : "Tu sais, tu peux t'assoir si tu veux."

Vous savez quoi? Partout où on va, il faut toujours avoir un père formant avec soi !

 

Bref, voilà, la kiné respi, c'était ça..... Et comme il parait que ça fait beaucoup de bien de buzzer le torse des bébés, on remets ça demain !

 

Bon, plus sérieusement, j'avais envie de vous parler bronchiolite. Parce qu'en fait avant la semaine dernière, je n'étais pas très informée sur la bronchio. Là, j'ai ressorti un dépliant donné au spot e-fluent mum's (que je n'avais pas lu, en me disant "ah oui, c'est vrai, la bronchio, ce truc là, qui arrive aux autres bébés", bon, oui, j'me tais maintenant).

 

J'ai donc appris que :

 

-La bronchiolite touche surtout les enfants de moins de 2 ans. Qu'elle est d'autant plus grave que le bébé est plus jeune.

 

-Chaque hiver près de 30% des nourrissons sont concernés par la maladie.

 

-Elle se manifeste sous forme d'épidémie avec un pic entre Novembre et Janvier.

 

-Le VRS (virus respiratoire syncytial) est l'agent infectieux respiratoire le plus souvent impliqué chez les bébés. Il se transmet par les mains, la salive ou par simple contact avec un objet infecté. C'est donc un virus très contagieux.

 

-Le plus souvent la bronchio causée par le VRS est bénigne et l'enfant guérit dans les 5 à 10 jours suivant le début de l'infection. Mais parfois, surtout chez le nourrisson particulièrement à risque, la bronchio peut provoquer une infection sévère des poumons. Le bébé peut alors être hospitalisé pour cause de détresse respiratoire. Ces formes graves de bronchiolite sont rares, c'est important de le préciser.

 

-Il n'existe aucun médicament efficace pour traiter une bronchiolite. Comme elle est dûe à un virus et non une bactérie, les antibiotiques sont inefficaces. La kinésithérapie respiratoire peut cependant, et dans certains cas, soulager les bébés.

 

(Merci à www.bronchiolite-vrs.org pour ces infos)

 

 

 

 

 

Publié dans maternité plumeau

Commenter cet article

Norzem 10/12/2012 09:24

J'ai vu oui. Nunette doit aller voir un ORL avant la fin de l'année IMPERATIVEMENT. C'est flippant quand même...

A la mère si 10/12/2012 21:50



Oui, flippant ma pauvre. J'espère que ça s'arrangera...



Norzem 06/12/2012 14:40

Tiens ça me fait penser au billet que j'ai écrit récemment ; moi non plus, pas connu les maladies AVANT, mais avec ma Deuxième, c'est le festival des médocs, des docteurs et des kinés ...
Je te mets le lien, si le coeur t'en dit d'aller lire et d'avoir un peu de peine pour ma bonhommette : http://planetenorzem.canalblog.com/archives/2012/11/28/index.html

A la mère si 10/12/2012 09:22



Oui, je suis allée le lire, j'ai commenté chez toi. Beaucpup de courage à ta petite !



Madame Moustick 06/12/2012 00:15

Moi j'ai pleuré à toutes les séances de kiné respi ...

A la mère si 06/12/2012 01:00



Ca m'étonne pas c'est atroce comme truc... Moi, il y avait aussi les pleurs stridents pendant les séances d'osthéo qui me retournaient le coeur...



Suzanne51 05/12/2012 20:15

Ah la vilaine bronchio !! J'ai connu ça pour Poulette et c'est clair que j'ai eu mal au coeur quand j'ai assisté à la premiere séance de torture !! (Et pourtant ma soeur m'avait prévenue car mes
nièces étaient déjà passées par là). Mais bon c'est pour leur bien !!
Je croise les doigts pr poucette !

GROS BISOUS

A la mère si 06/12/2012 01:01



Oui, espérons que Poucette y échappe cet hiver... Je t'embrasse !



Ines 05/12/2012 17:14

C'est mon angoisse!! Ma puce a 2 mois et j'en ai très très peur...J'espère que ton plumeau va mieux? En ce moment, on parle beaucoup de la bronchiolite et de l'efficacité de la kiné respi...En tout
cas, c clair que ça a l'air impressionnant tout ce que le kiné fait subir à ton petit bout..

A la mère si 06/12/2012 01:02



Oui, c'est très impressionnant et il faut que je prenne le temps de me renseigner autour de la polémique sur son efficacité.


A bientôt Inès !