La parole est au têtard

Publié le par A la mère si

Cela fait 7 mois qu'il veut s'exprimer et qu'on lui pique la parole.

Alors aujourd'hui j'ai décidé de rétablir cette injustice, d'arrêter de lui prêter des expressions qui ne sont pas de lui et de lui laisser enfin la libre expression.

 

Sa grande soeur, nous prête main forte pour mener l'interview :

 

Bonjour, mon cher têtard, peux tu enfin me dire si tu es mon petit frère ou ma petite soeur, parce que mes ramps (enfin les tiens aussi d'ailleurs), ils ne veulent pas le savoir...

 

Euh, j'peux t'en retourner une de question moi? Pourquoi, tout le monde est aussi intéressé par ce qui se trouve entre mes jambes? Ca fait 7 mois que j'entends des tonnes de théories bien fumeuses, juste pour savoir si on va me refiler tes robes hello kitty ou devoir investir dans des salopettes moules couches. C'est bon, vous pouvez pas me foutre un peu la paix, j'ai déjà du mal à savoir comment mettre mon pouce dans ma bouche alors regarder entre mes jambes alors que j'ai la tête en bas, n'y compte même pas, c'est bien clair?

 

Qu'est ce que tu fais là-dedans? Tu ne t'ennuies pas trop sans tchoupi et barpapapa?

 

Tu rigoles ou quoi? Mais j'peux pas m'ennuyer moi et j'aimerais bien pourtant des fois!

Mais entre les bruits de mastication de la reum 12 heures par jour (ah ça chuis bien nourri), notre père qui passe l'aspi 3 fois par jour et écoute Pink Floyd en boucle. Et toi qui mate Candy entre deux crises de larmes (j'espère que chuis pas une gonzesse, parce que je trouve ça un peu pitoyable, excuse-moi....), j'peux dire que j'ai pas le temps de faire de la sophrologie là dedans !

 

 

Dis j'ai décidé de t'appeller Jésus ou Anémone, ça te conviens?

 

Ouais, j'ai bien entendu ta p'tite crise de larmes quand les ramps, ils t'ont dit non pour Anémone. Tiens, c'est bizarre, vous n'avez pas encore reparlé de Jésus, ça veut dire qu'ils sont d'accord?

Ecoute, moi je m'en fous du moment que mon père il m'oblige pas à l'accompagner dans ses concerts des faux "Pink Floyd", que ma mère elle me traine pas sur le plateau des maternelles et que toi tu me foutes la paix avec tes comptines débiles...

 

Les ramps ils disent qu'ils m'aimeront toujours autant quand tu seras là, moi je pense que c'est des foutaises tout ça. C'est vrai tout le monde s'extasie devant les bébés et râle sur les marmots. Qu'en penses-tu?

 

Euh, j'entends souvent la reum, béate d'admiration devant toi, t'appeller "ma biscaille", "ma crapouillette", "mon chat d'amour" et moi, rien, que dalle, juste un vulgaire "têtard" sur ce blog, alors comme dirais mon pote François "tu auras du mal à te faire passer pour une victime".

Et puis vos calins du soir et vos mièvreries, ça commence à me gonfler aussi... Alors ouais j'pense qu'ils t'aimeront toujours autant, même quand j'aurais décidé de sortir de ma yourte placentaire... En même temps ça fait presque 3 ans qu'ils gagâtisent avec toi, ils peuvent bien passer à autre chose ouais !

 

 

  Tu as décidé de me réveiller toute les nuits ou tu me laisseras tranquille?

 

Ca ma frangine, ça dépend des journées que vous me ferez passer, j'avoue que si je passe mon temps à être montré et bisouillé à des tonnes d'inconnus, ça risque de me gonfler sérieusement et là je crois que pourrais vous le faire payer.

Et puis ça dépend aussi de mon appétit, j'ai eu l'habitude d'être bien nourri là-dedans, c'est un peu buffet à volonté, alors si ça peux continuer un peu... Et puis, toi, j'ai entendu dire que tu passais ton temps scotché au sein de notre mère, j'peux bien en profiter à mon tour non?

 

 

Dis tu la lâcheras un peu quand même, la poitrine de notre reum pour que je l'oblige à faire de la pâte à modeler, des puzzles, de la peinture avec moi?

 

Bah, ça dépend, de mon père, le père formant comme elle dis. Il parait qu'il est doué avec son écharpe et ses chansons pour endormir les bébés... De toutes façons, j'te préviens, je squatterais toujours l'un ou l'autre, faut pas rêver... Tu vas devoir partager ma vieille, c'est fini l'âge d'or !

 

 

C'est prévu que tu naisses le 12 Juillet comme moi, tu veux pas tenter d'arriver un peu avant, que tu ne me piques pas la vedette à chaque anniversaire?

 

Alors, ça y'a pas que moi qui décide. Tu vois, si la reum, elle décide d'aller grimper au sommet de l'Everest, le 2 juillet, c'est possible que je ne la suives pas dans ses lubies.

Si jamais, elle se la joue encore canapé, et bien, j'pourrais bien squatter jusqu'à épuisement du placenta... Mais je vais éviter le 12, j'ai pas envie de fêter mon anniv' en même temps que toi, à ta surboum avec tes potes, ils me débectent déjà !

 

 

Si vous aussi avez des questions à poser au têtard, n'hésitez pas, je tâcherai de les relayer !

Et la terrible two n'est pas loin, vous l'aurez remarqué....

 

 

tetard-interview.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Grossesse Tétard

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Vaallos 16/05/2012 12:46

J'adore, j'ai bien rigolé ^^

A la mère si 17/05/2012 18:54



Merci Vaallos !



Ma poussette à Paris 07/05/2012 22:56

Nous avons un terme qui doit être très proche !
Tu as gagné chez moi un bon Maman Plume, j'ai besoin de tes coordonnées à mapoussetteaparis@yahoo.fr

A la mère si 07/05/2012 23:22



Super ! Je t'envoi mes coordonnées!


Et pour la grossesse : Oui, c'est ce que j'avais cru voir, nous faisons partie des nombreuses blogueuses dont la DPA est en juillet !



Madame Moustick 07/05/2012 13:46

C'est vraiment très bien vu ! Bravo !

A la mère si 07/05/2012 23:33



Merci beaucoup !



FoxyMama 07/05/2012 11:57

Jamais je ne pourrai attendre le jour de la naissance pour découvrir le sexe d'un bébé. Je suis trop curieuse, tant pis pour sa petite intimité. En tout cas, il a du caractère ce têtard!

A la mère si 07/05/2012 23:34



Oui c'est vrai que c'est parfois dur d'attendre...Et pour le caractère, j'espère que ce n'est que mon imagination !



maman se questionne 07/05/2012 11:20

j'adore! c'est à montré au "tétard" quand il en aura 15 ans

A la mère si 07/05/2012 23:35



Oui, si je n'ai pas trop honte !