La place du père à la maternité

Publié le par A la mère si

 

L'autre jour à la prépa à l'accouchement, nous avons parlé du séjour à la maternité.

 

Et une de mes principales questions était de savoir pourquoi le papa ne peux pas rester dormir à la maternité au moins la première nuit. rien n'est aménagé pour eux et pire encore, le personnel leur fait bien comprendre qu'ils doivent se presser un peu de rentrer chez eux en laissant leur bébé tout neuf et leur femme toute pleine d'émotions !

 

Moi, pour la Plume, j'ai accouché en pleine nuit. Il y a eu quelques soins au bébé, puis les deux heures de peau à peau avec le père formant à côté de nous, et ......on m'a emmené dans ma chambre en faisant comprendre au père formant tout ému, qu'il devait rentrer à la maison.

 

Quand, j'en ai reparlé avec lui, il m'a dit que c'était très particulier de vivre quelque chose d'aussi intense puis de devoir quelques heures plus tard se séparer. Rentrer seul, dans sa petite familiale et la maison toute vide !

Je me demande comment il a réussi à trouvé le sommeil... Il dit n'avoir presque pas dormi et passé son temps à scruter l'heure en attendant le petit matin pour nous retrouver.

J'imagine que ça doit se passer comme ça pour beaucoup de pères...

 

Je me demande alors pourquoi on ne privilégie pas la mise en place de la relation entre les deux parents et le bébé ? Car si l'accouchement concerne effectivement surtout la femme, la naissance est bien l'affaire des deux parents, non ?

C'est quand même étrange de faire ce genre de constats en 2012... Ce n'est pas bien compliqué d'autoriser un papa à rester dans la chambre de maternité pour la nuit. Ce serait même certainement une aide pour la maman, qui aurait pour le coup beaucoup moins besoin des services du personnel hospitalier.

Je trouve qu'on ne parle jamais de cette place du père à ce moment si particulier.

J'entends bien que les papas sont de plus en plus présents, ils sont davantage invités à participer aux préparation à la naissance, on leur laisse davantage de place pour exercer leur nouvelle "fonction", mais rien n'est pensé pour leur permettre de trouver une place convenable pendant les premiers jours de la vie de leur bébé...

 

Et vous qu'elle expérience avez-vous eu de la place du père pendant ce séjour à la maternité?

 

Faustine-papa-chausey.jpg

Publié dans Maternité Plume

Commenter cet article

Delph 11/05/2012 12:58

eh bé pour moi, quand on est remonté dans la chambre vers 3 h du mat l'auxiliaire dit au papa "j'espère que vous n'habitez pas trop loin !" et le papa de répondre timidement "ben ça fait 24 h que
je n'ai pas dormi, peut-être que je peux rester ?" et l'auxiliaire s'excuse et lui dit "pas de problème mais nous n'avons plus de lit disponible, il y a le fauteuil je peux vous apporter oreiller
et couverture ! " quel soulagement !!! il est resté la nuit suivante et on lui a proposé un lit dans la chambre... j'ai été obligé de le virer la 3ème nuit ! nous étions tellement fatigués qu'il
fallait qu'un de nous fasse une bonne nuit et soit frais et dispo... mais quel bonheur d'avoir passé ces 2 premières nuits tous les 3 ! toutes les maternité devraient s'arranger pour ça !!

A la mère si 14/05/2012 10:31



Extra, je vais demander l'hôpital Sud moi !



Audrey 11/05/2012 12:04

Le truc c'est que tu peux difficilement te garer ailleurs, sauf le long de la route mais ça craint un peu... et en plus parking payant (11e la journée quand même) ouvert de 7h15 à 21h30 je crois,
donc bon, pas terrible quoi :(
Bisous

Vaallos 11/05/2012 08:55

Ca dépend vraiment des cliniques et hôpitaux. Chez nous ils n'ont pas mis le papa à la porte (naissance à 20h30 + 2 bonnes heures de soins). Il y avait des horaires de visite étendues pour les
papas, et ils n'étaient pas mis à la porte s'ils dépassaient. Ils pouvaient avoir un lit de camp dans la chambre moyennant finances.

Canarybay 10/05/2012 22:52

Je suis bien d'accord avec toi.
Moi ça a été trés dur de voir mon homme s'en aller le soir, alors que j'avais besoin de sa présence, et envie de faire connaissance ensemble avec notre puce.
On a l'impression d'être enfermée dans la clinique, de ne pas partager les premiers moments forts avec le pére, c'est dommage.
Moi j'avais demandé un lit pour qu'il reste dormir la première nuit, mais vu la taille de la chambre ce n'était pas vivable...

A la mère si 11/05/2012 11:28



Tout à fait d'accord, ce sont des moments que nous aimerions partager à trois !



Elodie 10/05/2012 01:33

Ici le père a le droit de rester dormir dans les chambres particulières. Mais ces chambres coûtent très cher, nous n'avons pas pu nous le permettre.. Et je l'ai très mal vécu. Je crois que ça
m'embête plus que l'accouchement en lui même. Ca me déprime à l'avance.

A la mère si 11/05/2012 11:22



Et oui...Bon courage à toi, si tu dois revivre ça, j'imagine bien qu'un séjour en maternité en chambre double ça doit être assez atroce!