Non à la réforme du congé parental 2013

Publié le par A la mère si

 

 

Comme je l'ai déjà écrit ici, je suis en congé parental, pour une durée courte : Tout juste 4 mois et demi, le temps de profiter un peu plus longtemps de mes deux plum's, le temps d'allaiter sans tire-lait au quotidien, le temps de ne pas me soucier de mes absences.

Et puis aussi le temps de faire une pause professionnelle, de me retrouver moi avec ce que j'aime, de me connaitre un peu mieux, de revenir plus épanouie au travail, et surtout le temps de m'épanouir dans ma famille.

Des copines nullis, m'ont déjà demandé : "Mais tu ne t'ennuies pas trop chez toi?"

Euh, m'ennuyer, comment dire?

Après mon accouchement et ses suites difficiles, j'ai décidé de vivre ma vie pleinement, d'être active, de me faire plaisir, faire plaisir aux enfants, savourer tous les instants.... Et ça, ça prend du temps !

 

D'abord, il y a le quotidien et toutes ses joies à gérer et puis il y a les enfants : A 6 mois et 3 ans et demi, on demande de l'attention !

Ensuite, il y a le temps que je me prends le soir (ou plutôt la nuit) pour le blog, mes lectures, les activités manuelles, le théâtre, les copines... Tout ce que je ne pourrais plus faire à fond après la reprise du travail.

 

Heureusement, le congé parental actuel me permettra de reprendre mon poste à 80%, avec une compensation financière.

 

Parce qu'une reprise à temps plein pour moi est inenvisageable à cause de mes horaires de coupures et de soirées qui m'empêcheraient de voir Plume pendant la semaine puisque elle est maintenant scolarisée. Quant à Plumeau, je passerai beaucoup moins de temps avec lui et beaucoup plus sur la route.


Et puis je pense à toutes mes amies en congé parental avec chacune des parcours et des situations différentes et je me dit qu'il y a une chose essentielle avec ce congé : POUVOIR AVOIR LE CHOIX.

Le choix de la durée, le choix d'un temps partiel, le choix de faire une formation ou non pendant ce congé (la plupart d'entre nous avons déjà une formation et un poste qui nous attend). Le choix que le père puisse prendre ce congé s'il en a envie...


Bref, ce qui m'importe là, n'est pas seulement ma situation mais celle de chaque parent et j'espère que ce projet pourra être modifié afin de satisfaire le plus de familles possible, en leur laissant du temps auprès de leurs enfants, du temps pour eux, pour revenir épanouis sur le marché du travail.

 

conge-par.jpg

 

 

Pourtant, en Mars 2013, le gouvernement souhaite mettre en place un projet de loi concernant une réforme sur le congé parental actuel. 

 

Actuellement :

 

Pour le premier enfant, nous pouvons prendre jusqu'à trois ans, dont six mois rémunéré par la CAF. Ensuite, soit nous reprenons le travail, soit nous pouvons rester avec notre enfant, mais en prenant un sans solde.

 

Pour le second enfant, nous pouvons prendre également jusqu'à trois ans. Cette fois ci, ce congé parental est rémunéré à hauteur de 566€ par mois.

 

Pour le troisième enfant, il y a le COLCA, soit on prend une année mieux rémunérée à 809€, soit on reste sur le congé parental de base.

 

Dans ces trois cas de figure, il y a le choix, entre le père, la mère, et le temps que l'on décide de prendre.

 

Le parent reste libre de son choix de A à Z.

 

Actuellement le gouvernement travaille sur un projet de réforme du congé parental. Il va être présenté courant du deuxième trimestre 2013. Ils travaillent actuellement sur deux gros dossiers concernant la famille et la petite enfance.

 

Najat Vallaud Belkacem, ministre des droits de la femme, se mobilise pour l'égalité homme femme. Ce projet inclut la réforme du congé parental. Aucune association n'a été invitée à la concertation malgré leur demande (UNAF, Union Nationale des Associations Familiales par exemple). Pourtant ce sujet concerne directement la famille. Seuls les partenaires sociaux ont été présents (syndicats et patronat), et nous savons très bien que ces derniers ont tout intérêt à une modification du congé parental : raccourcissement du CP en faveur du patron, et vision carriériste pour les syndicats.
Cette réforme engloberait aussi une lutte contre la précarité des femmes dans la société salariale. Ce qui pourrait être une bonne chose, mais ils envisagent de taxer le travail à temps partiel pour les patrons.

 

Dominique Berinotti travaille sur le service public de la petite enfance. Ce projet envisage de créer 400.000 places de garde (crèche pour la majorité), qui coûterait à l'état 10 milliards d'euros... ils n'ont pas le moindre centimes actuellement pour le faire!

 

Ce projet concerne donc tous les parents : mère, père, actifs à temps plein, à temps partiel, en congé parental...

 

Une réforme oui, mais pas au dépend de la liberté individuelle de chacun.

 

Seul 30% des parents souhaitent reprendre le travail après un enfant, mais ne le peuvent pas car le mode de garde n'est pas adapté à leur souhait.

 

Dans ce cas là, ce n'est pas le congé parental qui est forcément à revoir dans la durée, mais :

 

- les possibilités de faire garder son enfant quand on souhaite retourner travailler.

 

- le montant mensuel ré évalué pour ceux qui choisissent de ne prendre qu'un an (comme le COLCA actuel, mais des le 2e enfant)

 

- La précarité de l'emploi et ce bien avant d'attendre un enfant. Il est reconnu qu'une femme en précarité avant de devenir mère le sera aussi après.

 

- Inclure les papas et les mobiliser à rester plus à la maison mais sans l'imposer, laisser le choix au couple.

 

 Pour finir,

 

Il est de notre devoir de nous mobiliser, nous sommes tous concernés, il faut partager notre expérience, se mobiliser, faire connaître notre opinion vis à vis de ces changement souhaités par l'état. Une réforme oui, mais pas au dépend de notre choix, de notre liberté de pouvoir garder nos enfants jusqu'à leur scolarité.

 

C'est en cela que je vous invite à partager ce billet pour faire connaître le mouvement, à en parler avec vos proches, avec les parents que vous connaissez.

Publié dans Un peu de moi....

Commenter cet article

yeude 16/01/2013 11:20

Merci pour ce billet ! J'avoue ne pas avoir bien suivi tout ce qui se passe autour du congé parental, donc ton billet m'a permis de comprendre pourquoi tout ce tapage au niveau de sa réforme !

Il faudrait que je fasse un billet moi aussi, mais le temps me manque et je ne veux pas mal faire. Bises

A la mère si 16/01/2013 22:46



Oui, cette réforme parait alléchante à première vue et finalement à y regarder de près elle ne l'est pas du tout...


Si tu trouves une petite demie heure cela peut suffire pour un billet à ce sujet et plus on est nombreux mieux c'est !


A bientôt Yeude !



NiouzMum 14/01/2013 11:06

Oui, laissez le choix aux familles !
J'espère que notre action sera entendue et écoutée ...

A la mère si 16/01/2013 09:10



Oui, tout est une question de choix, mais les gens qui font les lois oublient souvent le OU :


Prendre un an mieux rémunéré OU 3 ans rémunéré comme ça l'est actuellement.


A bientôt