Sois mère et tais toi !

Publié le par A la mère si

Future mère, il faut que tu le saches : Un drôle de phénomène se passe chez toutes les créatures de l'espèce féminine ayant choisi d'enfanter.  Quoique tu fasses, que tu dises, qu'importe tes choix, ils ne seront jamais les bons aux yeux des autres.

 

 

ovule.jpg

 

 

Tu allaites : Mais il sera dépendant de toi, fais attention !

Tu donnes le biberon : Mais voyant ce serait tellement meilleur pour lui que tu lui donnes le sein.

Couches jetables : Tu n'as pas honte de polluer ainsi la planète?

Couches lavables : Ca va te rendre esclave !

Poussette : C'est tellement mieux de le porter contre toi !

Echarpe : Mais enfin, détachez vous, tu vas en faire un capricieux !

Cododo : Mais tu es folle et ta vie de couple? Il faut lui apprendre à se séparer à ce bébé !

Chambre séparée : Tu ne crois pas qu'il souffre d'une angoisse d'abandon, là?

Tu travailles : Déjà à la crèche, mais enfin le pauvre petit , c'est pas un peu égoïste ça?

Tu es en congé parental : Attention tu dois savoir rester une femme et dis moi tu n'as pas honte de dépendre des allocs et de ton mari, tu pourrais bosser quand même !

 

Quand au bout d'une petite vingtaine de réflexions tu auras compris que tu auras toujours tort, il ner te resteras plus qu'une chose à faire : Ecouter les reproches et les conseils, te taire et sourire !

 

 

Et il y a pire que ça : C'est la propension qu'ont les gens en gnéral à attribuer à des tiers (famille élargie, nounou, crèche, école, tatie....) les réussites, les progrès de ton enfant. Bon que les autres se fassent plaisir c'est un fait....

 

Malheureusement, à chaque difficulté ou perturbation de ton enfant, la faute te sera  systématiquement attribuée. Oui tu m'entends bien, tu en sera la seule et unique responsable et ce...jusqu'à la fin de ton existence, jusque sur le divan du psychanalyste que ton cher bambin ira consulter après son troisième divorce !

 

Tu n'as pas bien saisi et tu souhaites des exemples, comme je suis un peu sadique, je vais m'en faire un drôle de plaisir :

 

Exemple 1 : Ton petit de 20 mois s'oppose beaucoup, crie, fait des colères. Ceci pour un peu tout et n'importe quoi, là n'est pas le problème, il s'oppose....pour s'opposer. Tu te dis, c'est normal, c'est la fameuse terrible two, je vais me documenter, adapter ma façon d'intervenir et blablabla.

Mais non, pour les autres, tu seras forcément responsable de ses colères car tu t'y prends très mal. D'ailleurs la preuve en est que quand tu es absente c'est un veritable petit ange. Alors qu'as tu as ajouter à ça?

(En passant, merci à Isabelle Filliozat qui rappelle bien que les petits s'opposent avec la personne avec qui ils passent le plus de temps au quotidien, si ce n'est pas ton mari, c'est toi donc en voilà une exlication qui nous convient. Parce que le papy, la mamie, la tatie, la nounou ils sont bien gentils, mais ils ne s'en occupent pas 24 sur 24 de ton petit ange...Ils peuvent cependant essayer et ils verront, non mais ! ).

 

Exemple 2 : Depuis quelques temps ta fille est devenue plus posée, plus sage, elle joue seule, progresse, s'épanouit. Tu ne peux que t'en réjouir. Mais attention, pour ton entourage tu n'y es pour rien dans cette évolution. Ce n'est pas parce que tu t'es libérée de ton travail et que tu passes beaucoup plus de temps avec elle, ce n'est pas pour ta patience, ton affection, ta pédagogie.... Non, c'est grâce à la nourrice chez qui elle allait déjà, à la tatie qui a passé 2 heures au parc avec elle la semaine dernière, au papa si attentionné, aux grands-parents si aimants... Oui oui tu m'entends bien cette réussite tu leur dois, alors cours vite les remercier, ingrate va !

 

Voilà, jeune nullipare, maintenant tu le sais, la maternité c'est ça aussi : Aux autres les lauriers à toi les nuits entrecoupées !

Publié dans Un peu de moi....

Commenter cet article

maman se questionne 05/04/2012 11:32

je m'y retrouve complétement. Ca m'est arrivée encore hier avec une belle soeur. Après un essai d'argumentation, tu te tais car tu n'est "rien" face à ça. Quoique tu dises on te rétorque : " il
suffit de faire ça!" "nous on l'a fait" ou " tu verras".
c'est perdu d'avance. Vive le jugement permanent!

A la mère si 05/04/2012 15:45



Oui malheureusement, c'est souvent perdu d'avance... Les "il suffit de faire ça" ne valent souvent pas grand chose, vu que tous les enfants, les parents, les situations sont différentes...



Bonnemine 05/04/2012 11:07

Hahaha c'est tellement vrai tout ça !!! Nous sommes en plein terrible 1 and a half et je vois bien que les gens se disent "pfff bizarre il ne fait ça qu'avec sa mère"....Ok je te laisse une semaine
et on en reparle !!

A la mère si 07/04/2012 07:44



Et oui, malheureusement ça se passe chez tout le monde...



Norzem 05/04/2012 10:03

Ah la la je me retrouve totalement dans ton billet!
Ma mère me dit toujours "pourtant avec nous elle ne fait jamais de colère" oui mais t'es sa grand-mère, pas sa mère...
Et ma belle-mère : "ah tu vois qu'elle sait très bien faire ça, il suffit juste de prendre le temps" ; oui mais moi je suis pas à la retraite!
etc, etc, y a tellement d'exemples...

A la mère si 05/04/2012 14:21



Ca c'est plus qu'énervant...les gens qui savent toujours mieux faire que nous. Et puis on ne peux rien faire contre ça malheureusement. Juste se taire et attendre...Argumenter ne sert pas
souvent... Bon courage !



Maman Patate 05/04/2012 09:22

C'est tellement vrai !!

A la mère si 05/04/2012 14:19



Oui, malheureusement !



mamanpoutou-and-co 05/04/2012 08:48

Tellement d'accord avec toi!!

A la mère si 05/04/2012 14:18



Et oui, on s'y retrouve toutes je crois ....