Sous le plumeau se cache un bébé koala...

Publié le par A la mère si

Oui, je l'appelle souvent mon petit greffon. Et il ne trahit pas souvent ce surnom. Et cela fait quelques semaines que mon p'tit plumeau vit littéralement accroché à moi. Sauf que moi parfois j'ai besoin d'avoir l'usage de mon corps tout entier sans un bébé constamment accroché.

 

Copie-de-septembre-063.jpg

 

Et quand on est pas dans cette situation, on oublie combien c'est précieux de pouvoir "s'appartenir" de temps en temps ! Et je ne vous parle pas d'aller me faire un spa pendant 2 heures, de boire seule un verre avec des amies, d'aller faire les magasins, s'épiler les deux jambes à la fois...

 

Non je parle simplement de pouvoir effectuer des choses essentielles en toute quiétude. Parce que là voyez vous le Plumeau il vient de me faire vivre une expérience assez particulière.

Ce soir c'était la réunion de la classe de Plume, à laquelle je tenais évidemment à assister.....Juste avec Plume, rien qu'elle.

 

Mais comme je suis un peu malchanceuse en ce moment, il s'est avéré que :

Ma mère était malade et contagieuse et ne pouvait donc pas s'occuper du Plumeau.

Nounou m'a plusieurs fois dit de faire appel à elle en cas de besoin. Mais moi je n'ai pas osé lui laisser un plumeau susceptible de chouiner chez elle après sa journée de travail.

Le père formant n'a pas pu se libérer du travail.

Evidemment nous avons des voisins, des amis qui auraient sûrement été prêts à nous garder le plumeau deux petites heures, sauf que loin de sa cantoche préférée mon p'tit koala peut avoir la chouine facile. Et comme la plupart d'entre eux ont le projet de faire leur propre petit koala, je ne voudrais pas être responsable de leur ligature des trompes.

 

 

Copie-de-septembre-229.jpg

                                                                Et toi, le chat, tu t'y mets aussi à la koala attitude?  

 

 

 

Alors, en toute confiance je me suis dis que j'allais y emmener mon p'tit greffon à cette réunion.

Le Plumeau avait mangé, longuement, goûlument avant de partir. Il avait fait une sieste de 3 heures, il était reposé, j'en étais sûre.

 

Nous sommes arrivés (gaiement) à 18h30 dans la classe.

Sagement nous nous sommes assises autour de la micro-table sur les micro-chaises dans la micro-classe de Plume.

Il y avait à peine une dizaine de parents mais nous étions tous collés sérrés, comme dirais Phillipe Lavil (t'as vu j'ai des références, Moi !).

A 18h32, le Plumeau dans son cosy commence à grogner.

A 18h33, je le prends dans les bras.

A 18h36 il grogne toujours, je le berce, longuement, longuement, jusqu'à me péter le dos, rapport à la micro chaise, mais le plumeau est calme alleluia.

A 18h48, le Plumeau se remet à chouiner. Je me lève et m'éloigne pour ne pas gêner l'assemblée collée-serrée.

A 18h51, le Plumeau se tait, je me rassois.

A 18h54, il recommence, je me relève.

Pendant tout ce temps Plume est irréprochable, en élève modèle elle écoute attentivement le discours de la maitresse. Ouf, le plumeau est grillé pour sa rentrée dans 3 ans mais pour Plume c'est bon, elle garde tout son crédit.

A 18h57, il se calme, je me rassois.

A 19h01, il recommence, je me relève.

A 19h05, il se calme, je me rassois.

A 19h08, il recommence. L'atsem, que je connais bien est assise à côté de moi, me dit "tu veux monter pour l'allaiter tranquillement". Mouais, il n'a pas faim, mais comme à chaque fois qu'il n'est pas chez lui, il veut se rassurer au sein. Moi quand chuis stressée, je me goinfre de nutella, bon, chacun son truc.

A 19h09 je vais en salle de sieste pour allaiter.

A 19h20, je redescends parce que je suis quand même là pour la réunion et que clairement le plumeau il n'a pas faim, il veut juste se rassurer. 

A 19h23, il chouinasse.

A 19h26, je me lève, pour ne pas gêner les autres.

A 19h28, j'abdique je me rassois prend la couverture et me planque pour allaiter le plumeau sur la micro-chaise. Oui je me planque parce que d'habitude je street-allaite partout, restaus, bars, chez la famille, les amis, dans la rue, bref, dans tous les lieux sauf que là, bon, collés-serrés avec les autres parents d'élèves pas détendus du genou du tout et bien, je ne le sentais pas.

A 19h35, il s'endort au sein, je peux le retirer et enfin écouter sereinement la réunion...

A 19h50 la réunion se termine.......déjà, on étaient si bien !!!!!!!!!!

 

Big Up à la Plume et son comportement irréprochable.

Honte à moi, qui, connaissant mon Plumeau aurait dû mettre en oeuvre mon plan couverture de camouflage beaucoup plus tôt... La prochaine fois, je...........NON TOUT BIEN REFLECHI IL N'Y AURA PAS DE PROCHAINE FOIS.......

 

Et dites moi, les mamans koalas elles y vont elles aux réunions de l'école?

 

Aller, la prochaine fois je vous raconte comment j'ai opté pour la coiffeuse à domicile.....Oui, parce que le bébé koala en salon de coiffure c'est personae non grata, enfin, je crois ! Et aussi comment le Plumeau m'a ruiné l'unique sortie shopping dont j'avais besoin depuis sa naissance (rapport aux kilos qui s'accrochent et à mes tenues plus du tout adaptées.....).

 

Si comme moi vous rêvez d'écumez les lieux baby friendly, dites le moi, on se rassemblera et ensemble on contemplera nos jolis koalas.....

 

Edit de 13h49 : Le Plumeau me ferait presque regretter d'avoir fait la mauvaise langue dans ce billet... Reveillé à 7h30, il a bu pendant presque une heure, puis s'est rendormi jusqu'à 11h. Et depuis il multiplie les sourires, les aheeeeeeuh charmeurs et reste bien sagement dans son transat. Je viens de l'emmener à la sieste où il s'est de suite endormi... Dis-moi Plumeau tu te rattrappes? Tu as été sensible aux remontrances de la Plume : "Ah l'école on ne grogne pas et on ne réclame pas le sein alors qu'on a déjà mangé"...D'ailleurs il lui a sourit quand elle lui a dit ne plus être fachée.

Alors Plumeau si tu nous comprends,sois sympa, arrêtes de te planquer dans mes sous-vêtements dès que nous ne sommes pas à la maison..... Les gens sont tes amis, les lieux extérieurs aussi !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans maternité plumeau

Commenter cet article

FoxyMama 27/09/2012 12:18

À Lille on a plusieurs cafés poussette, dont un tenu par Alice de parents testeurs :) c'est le top! Bravo a la Plume d'être aussi sage, elle est vraiment une écolière modele

Suzanne51 26/09/2012 22:10

La tute m'a sauvée la mise car sinon poucette serait constamment collée à mon sein lol
Mais bon la pauvre nounou galère car dès qu'elle crache la tute elle hurle.
A la maison ça va à peu près sauf les nuits !! Autant sa soeur a fait ses nuits 15 jours avant la reprise autant là c'est ma 2e semaine et juste 2 nuits complètes depuis sa naissance !! Ahhhhhh
Cela dit c'est quand même bien pratique les seins le matin lol pas de bib à préparer :)

GROS BISOUS

Audrey 26/09/2012 21:27

Merci pour Poussinet :)
Rooo il ne veut pas de la tétine, bouh !
J'avais essayé vers ses 1 mois : grosse grimace et il la recrachait, j'ai retenté plusieurs fois et pas plus tard qu'hier et c'est toujours pareil...
En fait JE suis sa tétine.
Sinon si je suis un peu fatiguée mais ça va revenir, c'est tellement de bonheur à côté de tout ca ;)

Audrey 26/09/2012 20:38

Poussinet c'est aussi la version accroché au tétou tout le temps, même à la maison cela dit.
Cet aprèm, nous sommes allés au boulot de Papa Poulet histoire de leur présenter notre merveille (très objective !) il a voulu tétouiller quasi tout le long...
En revanche Poussinet n'a pas l'option dodo, sauf dans mes bras. Si j'ose le poser, il hurle.
La réunion à l'école de Poussin va bientôt avoir lieu et j'espère que Poulet sera dispo pour le garder, sinon, ce sera infernal. Remarque, il finira au sein, comme Plumeau.
Bisous

A la mère si 26/09/2012 21:07



Oui, comme tu dis sinon il finira au sein comme Plumeau, j'aurais dû le faire bcp plus tôt pendant la réunion. Je ne sais pas pourquoi je ne l'ai pas fait, d'habitude ça ne me pose pas de
problème... Pour le sommeil j'imagine que ça peut être parfois difficile à gérer pour toi. Tu n'es pas trop naze? Je te souhaite bon courage... Et en toute objectivité poussinet est bien une
merveille !


Je t'embrasse.


Ah, la tétine m'a sauvé la fin de journée avec le plumeau, tu penses que cela pourrait aider poussinet à moins que tu sois contre?


 



Norzem 26/09/2012 17:04

Ma Deuxième était comme ça aussi ; toujours besoin d'être au sein pour être rassurée, peu importait le lieu et l'heure.
Le Manduca, ça marchait que si je marchais, précisément.
Et un jour, Dieu, enfin je veux dire mon ostéopa-pathe, me préconisa de lui administrer tout de go une tétine dans le bec.
Ce qui ne provoqua aucune confusion sein-tétine (ce qui était ma hantise), mais un réel soulagement pour mon moral, mon dos, etc.
Bon maintenant elle a 9mois et demi, et elle recommence sa période koala... 9 kg c'est plus la même rigolade!

A la mère si 26/09/2012 20:36



C'est dingue ! Je pense que je lui ai proposé la tétine au moment même où tu as posté ce commentaire ! Et bien ça a plutôt bien fonctionné ! C'est dingue comme un bout de plastique peut nous
changer l'existence ! 10 minutes plus tôt je lui avais propsé mon doigt alors qu'il hurlait à la caisse de l'inter market ça avait tout de suite marché. là, je n'ai pas eu de doute, le plumeau a
un fort besoin de succion, tanpis pour nous, merci au plastoc qui va sauver ma poitrine, mon dos, ma vie sociale !