Toi qui va avoir un frère ou une soeur

Publié le par A la mère si

 

 Ma plume,

 

Toi qui du haut de tes 93 centimètres tient toute ta place dans notre famille. Toi qui est arrivée dans nos vies il y a deux ans et demi, pour nous émerveiller, nous épancher, nous faire dépasser nos limites, nous fatiguer, nous faire rire, parfois pleurer, bref nous transporter.

 

Toi qui bientôt sera une grande soeur, comprends tu la grandeur de l'événenement qui attend notre famille?

 


18 Mars 2012 027 copie

 

 

 

Avoir un frère ou une soeur c'est souvent formidable, c'est une personne avec qui tu partageras des tonnes de bons mais aussi de mauvais moments. Une personne avec qui tu auras forcément une complicité particulière. Enfants, vous partagerez des secrets auxquels, nous, parents n'auront jamais accès. Vous n'accepterez pas toujours qu'on se joigne à vos jeux ou à vos conversations, il y aura le monde des enfants et celui des parents.

Avec ce futur frère ou cette future soeur, vous vous connaitrez parfaitement, saurez certainement apprécier vos qualités. Et vos défauts auront le don de vous agacer mutuellement. En tant que grande soeur tu auras l'occasion de lui apprendre des tas de choses... Pendant de long mois ce bébé sera charmé par ta présence, il suffira que tu le regardes pour qu'il te sourit !

 

Et puis avoir un frère ou une soeur signifie aussi ne plus être seule dans la fratrie. Mais rassures toi, on m'a affirmé que l'amour ne se divise pas, il se multiplie. Il parait que le coeur a le don de grossir à chaque nouvelle naissance !

 

Je sais aussi que parfois tu regretteras l'époque où tu étais seule avec ton papa et ta maman, que tu ne supporteras pas toujours notre indisponibilité. Parfois tu nous en voudras d'avoir fait un deuxième bébé et que tu lui en voudras d'être né. Mais je sais aussi que ces sentiments ne dureront pas et nous ferons tout pour que votre vie à tous les deux soit la plus douce et agréable possible.

 

Comme tu dis : "C'est promis, promis !"

 

 

Publié dans Maternité Plume

Commenter cet article