Trois jours, célibataire et sans enfant ...

Publié le par A la mère si

La Plume et le père formant sont partis ce matin pour 3 jours chez mes beaux-parents dans le finistère. Mon état m'empêche de faire 2h30 de route pour les accompagner.

 

Je suis donc seule, sans homme, ni enfant.

 

 

bridget.jpg

 

 

J'ai eu un p'tit pincement au coeur au moment où ils ont fermé la porte en partant ce matin.

 

Puis, j'ai repris le cours de mes activités : blog, coups de fil aux copines, mails aux copines, éclats de rire, j'hausse le son de ma musique et ça ne dérange personne. Je traine un peu en pyjama...

 

J'ai l'impression d'être plus jeune de 5 ans, au moment où j'ai rencontré le père formant.

 

Et ça c'est bon de temps. J'ai eu des conversations très régressives avec mes copines, j'ai mangé n'importe quoi, n'importe quand, écouté 15 fois la même chanson !

 

Ce soir, je vais chez mes parents, ils vont me materner, s'occuper de moi comme quand j'avais 8 ans.

 

Demain dans la journée visite d'une amie et le soir.......tadam, une vraie soirée entre filles, apéro, resto et bar, bar, bar... Comme avant !

 

Dimanche grasse mat, déjeûner familial qui va trainer un peu et je revois le père formant et notre fille.

 

Mais dans quel état vont-ils me retrouver? 

 

En quelques minutes il faudra passer du mode célibataire insouciante, extravertie et un peu folasse...au mode amoureuse et maman raisonnable et accomplie !

 

En tout cas, c'est bon parfois de combiner les deux !

 

J'vous raconte lundi comment j'ai réussi (ou pas!) à jongler entre ces deux rôles !


Publié dans Un peu de moi....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article