Une Amélie Poulain en devenir...

Publié le par A la mère si

En ce moment, plus que jamais, j'ai envie d'être positive, de profiter de tous ces petits instants magiques que nous offre la vie. J'ai envie d'être optimiste, j'ai envie de me dire que demain tout ira bien.

 

Parce qu'autour de moi, j'ai quelqu'un de négatif, très négatif, toujours négatif... Que ce genre de pensées ça peut polluer son entourage, parce que j'ai l'impression que c'est contagieux. Alors que moi, je n'ai pas envie d'être contaminée.

 

Ce genre de personne est capable de te gâcher le moindre instant de bonheur, parce que ce serait trop simple de toujours regarder les choses avec délectation. C'est vrai, il vaut mieux se dire : "Mon dieu, ça ne va pas, tout est trop simple, une faille va vite arriver. Et si je l'annonçais tout de go, pour plomber l'ambiance, ce serait fun, non ?".

 

Ce genre de personnes pourrait fâcher un bisounours, démoraliser Hello Kitty, filer un tube de Valium à Casimir....

 

Quand une chose positive arrive, par exemple un mariage, lui, il parlera divorce. Quand un enfant naît, il parlera de la mort, de la perte, de la maladie. Si tu gagnes une élection, il te dis : "Bah, voilà, tu vas être complètement débordé avec ça maintenant." Tu gagnes au loto : "Tout cet argent va te destabiliser, tu vas faire une grave dépression dans quelques temps."

Il enterre les gens avec 15 ans d'avance, prédit des maladies qui n'arrivent pas, des licenciements, des problèmes d'argent, de maison, des pannes de voiture... Si tu es malade il te dit que ce n'est rien, vraiment tu exagères... En revanche si tu vas bien, il pense que demain tu vas développer une maladie rare et incurable.

 

Quelques exemples de ce négativisme permanent :

 

"Ne travailles pas trop, tu vas décompenser !" / "Il pourrait se mettre au boulot le fainéant !"

 

"Trois enfants, c'est beaucoup trop, vous allez être débordés" / "Un seul enfant, c'est triste quand même"

 

Bref, vous l'aurez compris ce genre de comportement, c'est définitivement pesant et moi comme ça fait plusieurs années que j'ai décidé d'échapper à ce virus, j'essaie d'adopter la "Amélie Poulain'attitud"! Ce n'est pas toujours facile, mais j'y travaille beaucoup.

 

Je suis malade : Ca ira mieux demain.

 

Un Plum's me demande beaucoup de temps et d'énergie : Dans quelques années je regretterais ce joli temps de l'enfance, alors profitons.

 

Un problème au travail : Ca fait partie de la vie professionnelle.

 

Je suis débordée : C'est bon de me sentir utile.

 

Je termine le mois à découvert : Ca m'apprendra à mieux gérer le mois prochain.

 

Un Plum's est malade : Je vais vous rapporter une jolie brève de salle d'attente !

 

Je suis très déçue par quelqu'un : Je viens de rencontrer des personnes formidables. Ca compense !

 

 

Voilà, mes jolies manières de toujours voir l'aspect positif des choses.

 

Et puis les plaisirs minuscules m'aident bien :

Les bons mots de ma Plume, la place qu'elle tient dans la famille, les choses qu'elle apprend si vite.

Les sourires du Plumeau, sa douce odeur, ses petites mains qui virevoltent dans les airs.

La présence du père formant, son soutien infaillible, le recul qu'il a sur toutes les situations.

Un bon repas partagé en famille, une jolie journée avec une amie, ce que je fabrique avec mes mains en ce moment. Mes missions de père noël achevées en avance. Les rires devant les commentaires sur ce blog. Les coups de téléphone de ma soeur. Les mots alignés les uns après les autres qui m'aident à m'évader, prendre du recul, m'amuser, m'émerveiller. Une soirée à regarder, admirer et parler avec une jolie famille d'amis, se dire que c'est chouette aussi quand ses enfants grandissent et deviennent adultes. S'émerveiller devant des liens aussi forts, une entente parfaite.

Fondre devant la liste de noël de Plume, vouloir accélérer le temps pour pouvoir observer les étoiles dans ses yeux au moment d'ouvrir ses cadeaux. Avoir envie de réunir tous nos amis, notre famille, pour partager un bon repas, savourer une bonne bouteille.

Se dire chaque jour que notre vie à nous elle est là, pas ailleurs, pas avec d'autres et que c'est juste ça qui nous rend heureux. Ce soir, j'ai regardé le père formant faire un puzzle avec notre fille dans le salon pendant que je donnais le sein au plumeau. J'ai trouvé ce tableau parfait, tout est là, rien ne me manque.

 

Bref, je suis une Amélie Poulain et je m'entraine aux ricochets chaque matin !

 

 

amelie-poulain.jpg

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Un peu de moi....

Commenter cet article

Delph 08/12/2012 22:45

je confirme !! tu es notre Amélie à nous !!!

A la mère si 10/12/2012 21:45



Oh, merci Delphine, toi tu es notre plus grande DP, syndiquée, commédienne, buveuse de buckler, enceinte...


Tout ça pour une même femme !



Maman psychomot 05/12/2012 22:27

Du coup, je te réponds par un autre comm...l'article c'était "Positive attitude" http://journalpsychomotricienne.blogspot.com/2012/05/positive-attitude.html

A la mère si 05/12/2012 22:45



Je t'ai laissé un comm sous ton article, je l'ai adoré, vraiment ! Ca redonne le sourire pour des heures entières ! Et sous cet article je te parle d'un swap de nains de jardins entre blogueuses,
si ça t'intéresse !!!



Sab 05/12/2012 13:16

Un super billet. j'aime beaucoup ton blog que je lis souvent j'aimerais avoir le temps (il faut que je le prenne ma résolution 2013?) d'y répondre plus.
l'amélie poulain attitude c'est une très bonne initiative que je devrais suivre. Il n'est pas toujours facile d'éviter les personnes négatifs de notre entourage mais qu'est ce que ça fait du bien
quand c'est possible. une seule personne et ça peut te gacher la vie au quotidien. tu as totalement raison il faut profiter de chaque petits instants avec notre petite famille

A la mère si 05/12/2012 22:31



Merci pour ce super commentaire sab, ça me fait très plaisir !



AmélieEpicétout 05/12/2012 10:51

Ce billet est parfaitement PAR-FAIT! ♥

A la mère si 05/12/2012 21:54



Toi t'es vraiment une Amélie ! Héhé !



Petitdiable 05/12/2012 09:00

Comme toi, je refuse de tout voir en noir, et je suis assez triste pour ceux qui passent leur temps à le faire...aujourd'hui, je les fuis, car ils sont contagieux!
On devrait lancer un swap de nains de jardin des blogueuses, qu'en dis tu? ;-)

A la mère si 05/12/2012 21:40



Oh, le swap des nains de jardin de blogueuses, tu es un génie Maud !